Evaluation d'impact en santé sur la Cité Air Bel à Marseille

Période : 
2018 - 2019
Commanditaires : 

Ville de Marseille.

Partenaires : 

ORS Auvergne-Rhône-Alpes ; ARS Paca ; DREAL Paca ; Métropole Aix Marseille Provence; GIP Marseille rénovation urbaine ; GIP politique de la ville ; Préfecture à l’égalité des chances ; DDTM13 ; bailleurs sociaux (ERILIA, UNICIL, LOGIREM) ; conseil citoyen ; Mairie 11/12.

Type de formation : 
Problématique : 

La Cité Air-Bel est un quartier prioritaire localisé à la limite ouest du 11ème arrondissement de Marseille. La collectivité a souhaité requalifier ce quartier et y mener une politique de renouvellement urbain. Le désenclavement spatial est notamment envisagé par la création de nouvelles voies de circulation au sein du quartier. La Ville de Marseille, en partenariat avec la Métropole Aix Marseille Provence, la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Paca et l’Agence Régionale de Santé Paca, a souhaité mettre en place une évaluation d’impact en santé (EIS) afin de renforcer l’intégration de la dimension "promotion de la santé" dans ce projet d’aménagement du territoire.

Objectifs : 

Cette démarche vise à déterminer les impacts positifs et négatifs sur la santé des habitants de la création de la nouvelle voie de circulation au sein d’Air-Bel et à proposer des recommandations pour maximiser les gains de santé et limiter les impacts négatifs potentiels sur la santé.

Méthodologie : 

L’EIS se déroule en quatre étapes:
Cadrage : il consiste à préciser les objectifs et le périmètre de l’étude, définir les méthodes de recueil et d’analyse des données, l’implication des différentes parties prenantes dans la démarche et les modalités de gestion de l’EIS.
Estimation des impacts : cette étape vise à identifier les risques pour la santé et étudier les données sur les impacts. L’analyse est réalisée à part du croisement a) des données disponibles sur certains déterminants de la santé susceptibles d’être impactés favorablement ou défavorablement par la nouvelle voie de circulation (données probantes), b) du portrait du quartier d’Air Bel (données quantitatives) ; et c) des entretiens réalisés avec des personnes ressources et habitants (données qualitatives).
Elaboration des recommandations : cette phase consiste à proposer des recommandations opérationnelles et réalistes pour minimiser les effets négatifs et maximiser les effets positifs du projet de rénovation urbaine sur la santé des habitants de la cité Air-Bel. Ces recommandations seront construites collectivement lors d’un atelier réunissant l’ensemble des participants au comité de pilotage.
Suivi et évaluation : cette étape visera à évaluer si l’EIS a influencé le processus de décision. Elle consistera à suivre la formalisation du projet afin de s’assurer que les recommandations ont bien été prises en compte et de vérifier si les recommandations étaient bien adaptées.

État d'avancement : 

Un portrait du quartier Air Bel pour décrire la situation du quartier et en dégager les principaux enjeux

L’ORS PACA a réalisé le portrait socio-sanitaire et environnemental du quartier d’Air Bel sur la base des indicateurs statistiques disponibles à l’échelle du quartier (ou sur un territoire plus grand) issus de différents outils, dont SIRSéPACA (www.sirsepaca.org/) et Marseille Observation Santé (www.marseille-observation-sante.org/), mais aussi des documents transmis par les personnes ressources (participants au comité de suivi technique, acteurs du quartier).

Une recherche de données scientifiques pour appuyer les recommandations pour les projets d’aménagement du territoire et de renouvellement urbain

Une recherche bibliographique a été effectuée par l’ORS Paca afin de :

  • Documenter l’impact potentiel (positif et négatif) de la création et l’aménagement d’une nouvelle voie de circulation traversant le quartier sur la santé de la population, par le biais de différents déterminants de la santé qui ont été ciblés par les membres du comité de pilotage (espaces verts, qualité de l’air, sécurité…) ;
  • Repérer les actions qui ont prouvé leur efficacité et susceptibles de maximiser les bénéfices et minimiser les risques potentiels de la création de la voie de circulation sur la santé des habitants.

Dix fiches thématiques ont été réalisées suite à cette recherche, sur différentes thématiques : mobilités actives et activité physique ; relations sociales, mixité sociale et intergénérationnelle ; accès aux équipements et activités économiques ; cadre de vie, espaces verts ; accidents de la route ; tranquillité publique, délinquance ; allergies respiratoires ; pollution atmosphérique ; bruit ; ilots de chaleur urbain.

Ces fiches abordent notamment les principaux déterminants et impacts sanitaires possibles et propose des pistes de recommandations concrètes visant à améliorer la santé et la qualité de vie des populations et limiter leur exposition aux nuisances et risques environnementaux.

15 axes de recommandations, déclinés en 57 préconisations pour le projet de renouvellement urbain

A l’issue de la phase d’estimation des impacts, 15 axes de recommandations ont été formulés et déclinés en 57 préconisations. Ces recommandations ont été validées lors du Comité de Pilotage du 2 juillet 2019. Au vu du nombre important de recommandations formulées, ces dernières devront faire l’objet d’une priorisation.