Améliorer le parcours de prise en charge du Covid long en médecine générale ambulatoire : co-construction d'un programme multi-composantes

Problématique : 

La plupart des personnes ayant contracté la Covid-19 se rétablissent complètement, mais certaines (10 à 30 %) souffrent de symptômes prolongés persistant au moins 3 mois après l’infection. Ces symptômes, rassemblés sous l’appellation de Covid long, prennent des formes multiples (fatigue intense, gêne respiratoire, troubles de la concentration et de la mémoire…) et peuvent avoir des répercussions importantes dans la vie des personnes atteintes.
Les médecins généralistes (MG) sont en première ligne dans le repérage et la prise en charge de cette pathologie, mais ils sont susceptibles de rencontrer des difficultés face à cette pathologie encore mal connue et pour laquelle les connaissances et recommandations évoluent rapidement.
Les associations de patients rapportent que certaines personnes atteintes de Covid long rencontrent des difficultés importantes dans leur parcours de prise en charge.

Objectifs : 

Ce projet vise à décrire comment se passe la prise en charge des personnes avec un Covid long en médecine générale et les besoins des personnes atteintes. Il a aussi pour objectifs d’identifier et de prioriser les pistes d’intervention les plus pertinentes pour améliorer le parcours de prise en charge du Covid long et à développer un protocole d’intervention.

Méthodologie : 

Après une recherche bibliographique, des entretiens qualitatifs semi-dirigés seront réalisés auprès d’environ 30 MG et 30 personnes atteintes de Covid long dans 3 régions (Auvergne-Rhône-Alpes, Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur), pour : 1) analyser les représentations des médecins et des personnes avec un Covid long vis-à-vis de cette pathologie ; 2) décrire les stratégies de prise en charge du Covid long, les difficultés rencontrées et les ressources mobilisées par les MG ; 3) rendre compte de l’expérience et du parcours de prise en charge des personnes avec un Covid long ; 4) mettre en évidence les besoins des MG et des personnes avec un Covid long.
Sur la base des résultats de l’enquête qualitative, une méthode Delphi sera organisée auprès de professionnels de santé, d’acteurs du social et du médico-social, de personnes atteintes de Covid long et d’acteurs institutionnels pour identifier et prioriser les pistes d’amélioration du parcours de prise en charge du Covid long.
Enfin, une recherche de données probantes, puis l’organisation d’ateliers impliquant des MG et des patients, permettront de proposer des modalités de mise en œuvre concrète des pistes d’intervention et de déboucher sur un protocole d’évaluation du programme.

État d'avancement : 

La réunion de lancement du projet Parcov-long-MG devrait avoir lieu courant novembre 2022. Les entretiens qualitatifs devraient démarrer au cours du premier trimestre 2023.